Limbourg United, d’un off-day à un on-day

Ce qu’il s’est passé mercredi soir, au Winketkaai de Malines, illustre une fois encore les particularités de cet étrange championnat. Hubo Limburg United, qui sortait d’un off-day complet à Alost où il s’était incliné 83-50, n’a fait qu’une bouchée de Kangoeroes Basket Mechelen, qu’il a surclassé 66-89.

Les Limbourgeois étaient pourtant privés de leur coach Sacha Massot, en quarantaine, et de leur meneur Silas Melson, mais leur collectif était au point, comme en témoigne le nombre d’assists (22, contre 7 aux Malinois). La circulation du ballon était fluide, et l’envie était là. Tout le monde a marqué : 22 points pour Luke Knapke, 16 pour Yannick Desiron, 10 pour Maxime Depuydt, 9 pour Wen Mukubu, 8 pour Ajay Mitchell et pour Niels Marnegrave. L’écart maximal a été atteint à 58-86, et Raymond Westphalen, promu coach principal, a pu se permettre de terminer le match avec son équipe de TDM1 : Yannick Dammen, Jarne Lesuisse, Wout Leemans, Ferre Van der Hoydonck… Et eux aussi ont marqué !

Côté Kangoeroes, qui récupéraient Mohammed Kherrazi et Vic Van Oosterwyck mais étaient toujours privés de Terry Deroover, seul Marvin Clark était dans son élément : 23 points et 4 rebonds.

Ce match représentait presque, symboliquement, un passage de témoin pour le coach Paul Vervaeck puisqu’il sera remplacé, la saison prochaine, par Kristof Michiels, l’assistant de Raymond Westphalen ce mercredi soir. Au terme de la rencontre, Michiels est d’ailleurs allé saluer le président malinois Luc Katra.

Pour Hubo Limburg United, cette victoire était aussi une petite revanche sur les Kangoeroes qui, en tout début de saison, étaient venus s’imposer 67-91 à Hasselt en Coupe de Belgique.

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply