Namur champion sur tapis vert, le pire scenario ?

C’est le scenario que l’on redoutait, et il s’est malheureusement concrétisé. Alors que le Mithra Castors Braine avait remporté (souvent très nettement) tous les matches de la saison régulière et les deux manches de la demi-finale des play-offs contre Liège, il a été lourdement frappé par le Covid-19 juste avant la finale des play-offs contre Namur. La fédération avait alors décidé de supprimer les deux premières manches (à Namur et à Braine-l’Alleud) et d’attribuer le titre sur un seul match, qui devait se disputer ce mercredi à la salle André Renauld. Mais la situation sanitaire au sein du club brabançon ne s’est pas améliorée. Vendredi déjà, le coach Fred Dusart avait déclaré : « Le plus sage serait d’en rester là… » Le président Jacques Platieau, lui, a fait comprendre sur le site du club que « la santé passe avant toute autre considération. On ne joue pas avec la santé. Le risque de contamination existe encore. Ce mercredi, nous ne voulions prendre aucun risque de santé. Ni pour Braine, ni pour Namur. Pour cette raison, depuis trois jours, nous proposions de jouer cette rencontre samedi. Une finale ne se gagne pas en coulisse, elle se gagne sur le terrain. Dans cette période Covid, tous les championnats du monde agissent de cette façon : accorder le temps minimum nécessaire pour l’équité sportive. Surtout pour une rencontre aussi importante ! Namur a refusé. Dont acte. Dans ces circonstances exceptionnelles, la Fédération assume ses responsabilités. »

Et ces responsabilités, c’était d’acter le forfait de Castors Braine et de désigner Namur champion de Belgique, sur base du règlement et du protocole signés par les clubs pour les play-offs.

Les Castors, que personne n’avait pu vaincre sur le terrain depuis sept ans, ont donc été vaincus… par le coronavirus, et c’est bien triste.

Namur, lui, remporte son 18etitre de champion. Le deuxième (après 2013) depuis la fusion des clubs namurois en 2010. Ce n’est pas le plus glorieux.

A noter que le même protocole sera valable pour les hommes : les équipes incapables d’aligner cinq joueurs pendant les play-offs en raison de cas de Covid-19 écoperont d’un forfait.

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply