La Top Division Women a aussi pris son envol

Quatre jours après la finale de la Coupe de Belgique… 2019-2020, la nouvelle saison de Top Division Women a pris son envol mercredi dernier.

En fait, il y avait déjà eu un match avancé dimanche, au terme duquel les Kangoeroes ont battu le Sparta Laarne 73-59. Ce sont ces mêmes Kangoeroes qui se déplaçaient mercredi à Braine-l’Alleud, pour la première affiche de la saison face aux Castors. La formation malinoise pourrait être un sérieux concurrent dans la course aux premières places. Elle aussi compte… huit joueuses étrangères dans ses rangs. C’est même plus que les Castors qui, cette saison, n’en compte plus que cinq. Ce match marquait aussi les retrouvailles de la nouvelle capitaine Marjorie Carpréaux avec le club dont elle défendait encore les couleurs la saison dernière.

Et Marjo s’est montrée sans pitié pour son ancien employeur : elle fut la meilleure joueuse de la rencontre avec 17 points, 7 assists dont elle a le secret, et 3 rebonds.

C’est toute l’équipe des Castors qui prit un départ sur les chapeaux de roue. Les Brabançonnes filèrent directement à 17-6, puis 28-10 après 9 minutes de jeu. Cet écart conséquent a permis à Fred Dusart de lancer déjà la jeune Eva Hambursin dans le deuxième quart-temps. L’ancienne Liégeoise mit ses 4 minutes 30 à profit pour inscrire son premier panier à trois points pour ses nouvelles couleurs.

Mais les Malinoises retrouvèrent progressivement leurs esprits, et après 43-30 au repos, elles revinrent à 57-52 en deuxième mi-temps. Ce sursaut visiteur eut surtout pour conséquence d’empêcher Fred Dusart d’offrir du temps de jeu aux jeunes joueuses transférées durant l’été. Kato Aertssens, Tesse Kapenga et Chadia Samsam ne purent monter au jeu que pour les 36 dernières secondes, lorsque l’écart était devenu plus conséquent. Les Castors l’ont finalement emporté 77-65.

Outre le gros match de Marjorie Carpréaux, 14 points (et 12 rebonds) de Brittany Starling, 14 points (et 3 rebonds) d’Erika De Souza, 9 points (mais aussi 5 pertes de balles) de Migna Touré, 8 points (et  6 rebonds) de Melisa Brcaninovic et 8 points (et 2 assists) de Kate Kreslina.

Côté malinois, on relèvera la grosse prestation de l’Américaine Lauren Maris : 22 points et 7 rebonds (mais 7 pertes de balles quand même). Et une bonne prestation aussi de la Slovène Tina Jakovina : 14 points et 3 rebonds.

Parmi les autres résultats de la soirée, on notera deux victoires en déplacement : celle des Spirou Ladies à Pepinster (57-88) et celle des Kortrijk Spurs à Liège Panthers (51-54). Le carton de la soirée est à mettre à l’actif de SKW qui a pulvérisé Lummen sur le score de 74-26.

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply