Sprimont commencera le championnat contre Ninane

Les calendriers des championnats de TDM sont sortis. En TDM2A, Sprimont, finaliste de la Coupe AWBB (qui ne s’est finalement pas disputée à cause du coronavirus), recevra Ninane, l’équipe que les Carriers avaient battue en demi-finale de la Coupe AWBB et qui a dû se reprendre à deux fois pour obtenir sa licence.

Ce sera l’un des nombreux derbies liégeois de la série. Mais, pour Sprimont, les données ont bien changé. La saison dernière, le club faisait partie des grands favoris au départ du championnat, mais après une campagne un peu décevante durant laquelle le groupe a explosé, tous les cadres sont partis. Romain Delhaye a mis un terme à sa carrière, Gaëtan Hertay a rejoint son frère à Tongres et Robin Malpas, qui a eu quelques altercations avec son coach en cours de saison, a opté pour Alleur (P1) où il sera accompagné par Maxime Notelaers et Florian Forthomme. Thibaut Boxus et Simon Donneux, eux, ont choisi Cointe (R1), tandis que Quentin Thielen rejoindra Visé (R2). Steve Lenglois, Jérôme Wuider et Charles Perrier sont les seuls à être restés. Même le coach Vincent Degives a quitté le navire : il sera remplacé par Jérôme Jacqmin, qui arrive de la R1 de Liège, ce qui a eu certaines conséquences sur le recrutement puisque plusieurs jeunes espoirs des SangetMarinele suivront chez les Carriers.

A commencer par Loïc Meunier (20 ans, 2m10), un pivot polyvalent. « Je voulais un nouveau challenge et ce que l’on me proposait avec la R1 de Liège/Waremme ne me correspondait pas », a-t-il expliqué à LaMeuse. « Aller jouer en TDM2 avec un rôle majeur et des ambitions, ce n’est pas un pas en arrière, mais bien un pas en avant. D’autant que le club reste ouvert à une double affiliation. »

Orly Nzisabira, Mirza Skrelja et Louis Titeca, trois autres espoirs de Liège, évolueront eux aussi à Sprimont sous la direction d’un coach qu’ils connaissent bien. « Un choix dicté par mes études (3e bachelier en kiné à l’ULg), et mes projets sportifs et personnels », a expliqué Titeca, très sensible à la notion de plaisir dans le sport de compétition et qui n’apprécie pas trop les contraintes du basket professionnel, où seule la victoire compte.

Autres recrues : celles de Bertrand Eyenga (Cointe), Maxime Fontaine (Aubel) et Jonathan Habsch (Pepinster).

Avec un effectif à ce point remanié, difficile de cerner les objectifs avant le début de la saison.

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply