Premier tour de table pour la Beneleague

Les ligues belge et néerlandaise ont demandé à la société Hypercube de réaliser une étude de faisabilité sur une éventuelle future Beneleague. La firme a commencé ses consultations. Elle a pris le pouls des clubs, des sponsors, et mercredi, c’était au tour de la presse. Nous y étions. Son représentant a été clair dès le départ : « A l’issue de cette réunion, on ne pourra pas encore dire : c’est oui ou c’est non. Ce n’est qu’un premier tour de table. »

Hypercube a évalué différents paramètres : le degré de compétitivité des différents clubs belges et néerlandais, les kilomètres supplémentaires à parcourir en cas de création d’une Beneleague, les effets sur le plan économique, etc. A partir de là, trois formules de compétition ont été proposées. Sans que cette liste soit exhaustive. En gros :

  1. Une phase classique que les clubs belges et néerlandais disputeraient séparément, avant de s’affronter dans les play-offs qui commenceraient avec des… huitièmes de finale (le meilleur club belge contre le moins bon club néerlandais, etc.)
  2. Une phase classique dans le format NBA, avec une « Conférence Nord » (Pays-Bas) et une « Conférence Sud » (Belgique). Les clubs belges s’affronteraient par aller-retour et n’affronteraient les clubs néerlandais qu’une seule fois. Puis, il y aurait des play-offs évidemment.
  3. Un premier tour où les clubs belges et néerlandais seraient séparés, puis un deuxième tour où ils seraient mêlés, et enfin des play-offs.

L’idée d’une « Gold Division » (qui réunirait les meilleurs clubs des deux pays) et d’une « Silver Division » qui engloberait les moins bons clubs des deux pays), avec montée et descente d’une année à l’autre, a aussi été évoquée. Cela donnerait un peu de piment dans le bas de classement, mais l’inconvénient, c’est que les clubs des deux divisions ne s’affronteraient pas avant les play-offs. Or, on voit mal Malines ou Louvain se priver de matches contre Ostende, Anvers ou Charleroi.

On l’a dit, tout cela n’est encore qu’un premier tour de table. Les idées sont les bienvenues. Y compris celles venant des supporters.

DanielDevos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply