Il y aura un club belge au deuxième tour : le Spirou

Un déplacement à Groningen n’est jamais facile. Dans un passé récent, des équipes belges réputées comme Anvers, Ostende et Mons s’y sont cassé les dents. Gagner dans le nord des Pays-Bas était pourtant impératif pour le Spirou, s’il voulait poursuivre l’aventure en FIBA Europe Cup. La mission a été accomplie, non sans mal. Les Carolos ont été menés 56-49, et leur coach Sam Rotsaert a été exclu pour deux fautes techniques, mais ils ont entamé le quatrième quart-temps par un 0-15 qui a coupé bras et jambes aux Néerlandais. Le match s’est finalement achevé sur le score de 64-78, avec – comme souvent – Anthony Beane (28 points) et Alex Libert (15 points et 7 assists) aux commandes.

Malgré ce succès, les Carolos ont bien failli devoir laisser la place au deuxième tour au Phoenix Brussels. Les Bruxellois ont en effet été à deux doigts de créer la surprise – et même la sensation – au Pinar Karsiyaka, deuxième du championnat de Turquie. A cinq secondes de la fin, c’était 90-90 ! Un dernier panier à trois points, au buzzer, a décidé de l’issue du match.

Il y aura donc un club belge au deuxième tour : le Spirou, qui a pourtant été battu à deux reprises par le Brussels dans cette compétition. Mais les Bruxellois ont, eux, été battus à deux reprises par Groningen. C’est là que les protégés de Serge Crevecoeur ont laissé échapper la qualification.

Au deuxième tour, Charleroi affrontera les Danois de Bakken Bears, les Allemands de Medi Baureuth et les Portugais de Benfica. A priori, des obstacles qui ne paraissent pas insurmontables. Et si les Carolos réalisaient un beau parcours en FIBA Europe Cup ?

DanielDevos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply