Marjorie Carpréaux s’est offert la peau des Castors

Une défaite des Castors en championnat, c’est tellement rare que lorsqu’elle survient, c’est toujours un événement. Elle s’est survenue samedi soir au Winketkaai de Malines, où les ouailles de Fred Dusart se sont inclinées 74-71. « Mon équipe manque de caractère », a déclaré le coach français à l’issue de la rencontre.

Marjorie Carpréaux, que Fred Dusart aurait – paraît-il – volontiers accueilli dans son effectif, ne manque, elle, pas de caractère. Au contraire : elle en a à revendre. Et elle a sans doute savouré le succès de son équipe, face à une formation qui reste son club de cœur mais avec laquelle elle entretient une relation d’amour-haine.

Les Rongeuses avaient déjà senti souffler le vent de la défaite à deux reprises, cette saison : à Sint-Katelijne Waver en huitièmes de finale de la Coupe de Belgique (79-82) et à Liège Panthers en championnat (71-72). Si c’est peut-être inquiétant dans l’optique de l’Euroligue (et un déplacement à Venise ce mercredi, où elles n’ont pas intérêt à… couler), c’est sans doute une bonne chose pour le championnat de Belgique. Le président Jacques Platieau s’était réjoui que celui-ci devenait plus compétitif et doit dès lors accepter l’une ou l’autre déconvenue.

A noter que le week-end a donné lieu à une autre surprise : Namur s’est fait surprendre 84-77 lors de son déplacement à Phantoms Boom.

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply