Les Belgian Cats retrouvent leur jeu en deuxième mi-temps

Au bout du compte, les Belgian Cats ont remporté une victoire plantureuse contre l’Allemagne : 84-55. Mais une victoire qui n’a pas été aussi facile à obtenir qu’il n’y paraît. Au terme du premier quart-temps, les Allemandes ont même viré en tête : 12-16. Le jeu belge était brouillon et entrecoupé de nombreuses pertes de balles, comme cela avait déjà été le cas en Bosnie-Herzégovine. A la mi-temps, on en était toujours à égalité : 32-32. Julie Allemand n’avait pas inscrit le moindre point et s’était déjà rendue coupable de trois pertes de balles, inhabituelles dans son chef. Heureusement, Emma Meesseman était cette fois plus inspirée qu’à Sarajevo en début de match : elle a inscrit les dix premiers points belges. Et Antonia Delaere a un peu repris à son compte le rôle de shooteuse dévolu à Julie Vanloo lors du premier match : 3 sur 3 à trois points en première mi-temps. C’était aussi les seuls paniers à trois points réussis à ce moment-là.

Et puis, subitement après la pause, tout s’est enclenché : la circulation du ballon est devenue plus fluide, les tirs sont rentrés, les assists se sont succédés (29 contre 17 au total), le rebond a été dominé (35 contre 27).

« En défense, j’ai déjà réussi à inculquer certains principes », commente Valéry Demory. « En attaque, cela prendra un peu plus de temps. J’aurais aimé bénéficier d’un stage avant la fenêtre de février. Malheureusement, cela ne sera pas le cas : il faudra de nouveau travailler dans l’urgence. En tout cas, une chose est sûre : il faudra jouer plus vite, profiter des interceptions pour réaliser des transitions, car il n’y a pas assez de taille dans l’équipe pour être performant en jeu placé. »

Emma Meesseman termine avec 25 points, 11 rebonds et 5 assists, Antonia Delaere avec 17 points, 5 rebonds et 2 assists, Kyara Linskens avec 12 points, 5 rebonds et 4 assists, Julie Vanloo (qui avait retrouvé sa ‘patte’ en deuxième mi-temps) avec 10 points (dont 2 sur 3 à trois points) et 5 assists, et Hanne Mestdagh (qui avait elle aussi retrouvé sa ‘patte’) avec 9 points (dont également 2 sur 3 à trois points).

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply