William Robeyns retrouve le club qui l’a révélé

Dimanche après-midi, l’affrontement entre le Phoenix Brussels et le RSW Liège figure au programme. William Robeyns, passé dans les rangs liégeois durant l’entre-saison, retrouve donc le club et la salle où il s’est révélé. Lorsqu’il est arrivé à Neder-over-Heembeek en 2018, il devait la plupart du temps se contenter de jouer avec l’équipe B du Spirou Charleroi, mais en trois années dans la capitale, il est devenu un vrai joueur de D1. « J’étais conscient de mes capacités, mais il fallait un coach qui croit en moi et m’accorde sa confiance », avait-il déclaré à l’époque. Ce coach, ce fut Serge Crevecoeur, sous la houlette duquel il s’est épanoui.

Williams Robeyns, 25 ans, est né à Verviers de père belge et de mère rwandaise. Il a joué avec la Belgique en U16 et U18, mais a demandé la nationalité rwandaise il y a quelques années et a participé, cet été, à l’Afrobasket avec le Rwanda. Avec un certain succès : lors du premier match, remporté 82-68 face à la République Démocratique du Congo, il a inscrit 23 points, dont 5 sur 9 à trois points.

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply