Dimanche sans voitures… mais avec basket

Match particulier, ce dimanche, entre le Royal IV et le Bavi Vilvoorde. D’abord, parce que le club local avait pris le pari d’organiser ce match au Palais du Midi, en plein cœur de Bruxelles, le jour du dimanche sans voitures. Déjà, en temps normal, c’est compliqué de se rendre en voiture vers cette enceinte mythique, et encore plus d’y trouver une place de parking, alors pourquoi pas ?

Mais match particulier aussi en raison du contexte sportif. Xavier Hoornaert, le jeune coach du Bavi Vilvoorde, avait commencé sa carrière à l’échelon national en tant qu’assistant de Nicolas Joostens, le coach du Royal IV. Et puis, les joueurs se connaissent bien : Rochdi Benzouien, du Royal IV, et Sean Pouedet, du Bavi, se sont par exemple côtoyés au Phoenix Brussels la saison dernière.

Le match lui-même, malheureusement, fut à sens unique. Le Bavi Vilvoorde, toujours privé de Jérémy Delobbe blessé mais qui avait laissé belle impression contre Courtrai lors de la phase de poules, n’a cette fois pas pesé bien lourd. Sous l’impulsion de Rochdi Benzouien qui a encore pris de l’envergure durant sa saison passée en EuroMillions Basketball League, le Royal IV a rapidement refait les cinq points de handicap dont son adversaire avait bénéficié pour la division d’écart entre les deux protagonistes, et n’a eu de cesse d’accentuer son avantage par la suite. C’était déjà 45-22 à la mi-temps et le reste ne fut qu’une formalité. L’équipe locale a déroulé, avec 16 points et 9 rebonds de Jean-Patrick Nyamsi, 13 points, 5 rebonds et 4 assists de Thomas Creppy et 11 points, 4 rebonds et 4 assists de Rochdi Benzouien. Côté visiteur, le grand Ahanda a tenté de tenir tête avec 16 points et 7 rebonds, mais le match a été très rapidement plié. 79-54, score final.

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply