Kontich Wolves est un promu expérimenté

C’est un match de Coupe de Belgique à deux vitesses qui s’est disputé, mercredi soir dans la petite salle de Wilsele, entre l’équipe B des Stella Artois Leuven Bears et les Kontich Wolves, tout juste promus en TDM1. Avec, en première mi-temps, une domination écrasante des Anversois. C’est sur le sore de 28-44 que les deux équipes ont rejoint les vestiaires. Mais, après la pause, les Louvanistes ont repris du poil de la bête et ont même réussi à égaliser à la fin du troisième quart-temps, sifflée à 58-58. Ils ont donc refait 16 points en dix minutes. Le match est resté serré jusqu’à deux minutes du terme, mais les wolves ont malgré tout émergé sur la fin.

« Les jeunes Louvanistes ont mis beaucoup d’énergie en deuxième mi-temps », reconnaît le coach de Kontich, Wim Van Bristom. « En plus, nous étions en effectif limité, on était privés de Sam Caron par exemple. »

Kontich a terminé son parcours en Coupe de Belgique, soldé par trois victoires et une défaite, lourde dans les chiffres : 116-91 à Comblain. « Vous connaissez Comblain : lorsque les shooteurs s’enflamment, cela peut aller très vite. »

En octobre, le championnat reprendra. « Je l’espère, en tout cas. Car, ce coronavirus, c’est quand même une salle bête. Plusieurs matches de Coupe de Belgique ont dû être annulés et la situation n’a pas l’air de s’améliorer… »

Avec quelles ambitions le promu abordera-t-il cette saison à l’étage supérieur ? « D’abord, j’espère que tout le monde restera en bonne santé. En étant épargné par le Covid, mais aussi par les blessures. Après, on verra… »

Kontich possède en tout cas une équipe expérimentée, avec des joueurs qui connaissent cette TDM1 comme Eli Van Aken et Anthony Vermeersch (ex-Gembo), Philippe Peeters (ex-Ekeren), Sam Caron (ex-Gent Hawks), Mathijs Gijbels (ex-Lommel) ou Yannick Schoepen (ex-Melsele). « Oui, mais à l’exception de Yannick Schoepen qui est la seule nouvelle recrue, ils étaient déjà présents la saison dernière. Ce sont eux qui ont forgé l’accession à la TDM1. Nous avons donc conservé la base, et c’est aussi un avantage, car ces joueurs ont l’habitude de jouer ensemble. »

Avec l’autre promu, Kortrijk Spurs, qui affiche aussi des ambitions, voilà deux équipes susceptibles d’encore renforcer le niveau de cette TDM1 où les favoris traditionnels sont toujours là.

Ce samedi, les Kontich Wolves disputeront un match amical de gala contre Okapi Alost.

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply