Ostende force une troisième manche contre Tenerife

Sans ses deux joueurs-phares Braian Angola (parti au Partizan Belgrade) et Shevon Thompson (opéré du genou), le BC Filou Ostende a réussi l’exploit de forcer une troisième manche face à l’Iberostar Tenerife. Battus 85-75 aux Iles Canaries, les Côtiers se sont imposés 75-69, ce mardi soir, au Versluys Dôme, en ayant mené d’un bout à l’autre de la rencontre (avec un écart maximal de 14 points à 52-38).

Ils pouvaient, certes, aligner leurs deux nouvelles recrues Troy Caupain (étonnament le premier Américain de la saison, puisque MiKyle McIntosh est Canadien et qu’Angola et Thompson étaient respectivement Colombien et Jamaïcain) et Mindaugas Kupsas, mais les deux joueurs ont débuté sur le banc et n’allaient jouer qu’un rôle mineur. Surtout dans le cas du Lituanien.

Dans le premer quart-temps, c’est surtout Yannick Desiron qui s’est mis en évidence, avec 7 points et 4 rebonds. Tout comme Jean-Marc Mwema, auteur de 8 points pour fixer le score à 19-17 après dix minutes.

Caupain, muet jusque-là, a donné un aperçu de son talent dans le deuxième quart-temps en inscrivant 4 points et en délivrant 3 assists. Le grand Lituanien Kupsas (2m17 s.v.p.) est également apparu et a capté 4 rebonds, tout en inscrivant 3 points, mais il n’allait plus réappaître après la mi-temps, sifflée sur le score de 41-36.

A l’intérieur, Dario Gjergja préférait s’appuyer sur Yannick Desiron, et même sur Servaas Buysschaert, auteur d’une prestation méritoire lui aussi. Et à distance, il pouvait compter sur l’adresse de Jean-Marc Mwema (17 points, dont 4 sur 8 à trois points) et de Simon Buysse (10 points, dont 3 sur 4 à trois points).

L’écart culmina donc à 14 points, pour se fixer finalement à 75-69. Caupain, un peu mieux acclimaté que Kupsas puisqu’il avait déjà joué au match aller, au contraire du Lituanien, a terminé avec 10 points, 3 rebonds et 3 assists, une prestation somme toute honorable. Kupsas, dont c’était la première apparition, a dû se contenter de six minutes de jeu (3 points et 4 rebonds).

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply