Exploit des Giants qui battent l’AEK Athènes

C’est un fameux exploit qu’ont réalisé les Telenet Giants Antwerp, mercredi soir, en battant l’AEK Athènes 73-61 lors de la 10ejournée de FIBA Champions League. Les Grecs, leaders du groupe B, étaient invaincus depuis le 19 novembre, toutes compétitions confondues, et s’étaient encore payé le scalp du Panathinaikos le week-end précédent.

Les deux équipes se sont rendu coup pour coup lors des premières possessions, mais les Giants ont pris l’avantage en fin de première période et ont entamé le deuxième quart-temps sur un 8-0 pour porter leur avance à 34-21 sur un lay-up de Roby Rogiers à huit minutes du buzzer.

L’AEK a stoppé la mauvaise série, a réduit l’écart à seulement 2 points avant la pause et est resté à portée de frappe tout au long du troisième quart.

Mais alors qu’Anvers menait 55-52 au début de la quatrième période, Dennis Donkor a sorti un tir primé et a déclenché une nouvelle série des locaux. Vincent Kesteloot a conclu cette série par un lay-up à 4’22’’ de la fin pour porter l’avance belge à 14 points, 68-54, et l’AEK n’avait plus d’essence dans le réservoir pour tenter de revenir dans les dernières minutes.

« Nous avions besoin de cette victoire, après quelques matches perdus sur le fil », a déclaré le capitaine Dave Dudzinski. « Mais nous n’évoquons pas la qualification ».

Avec 3 sur 10 désormais, les Giants reviennent un tantinet dans la course, mais ils devront s’imposer à Rasta Vechta la semaine prochaine s’ils veulent encore rêver. »

L’Américain Stephen Branch (24 ans), originaire de Los Angeles, débutait dans les rangs anversois. « C’est ma première saison en Europe, et débuter face à un tel adversaire, avec l’exploit au bout du compte… je ne pouvais pas rêver mieux », a-t-il déclaré. Il a inscrit deux points.

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply