Deuxième succès en déplacement pour Esneux et Clément Matisse

Une semaine après son beau succès 72-79 à Ninane, Esneux a conquis une nouvelle victoire en déplacement, totalement méritée, au Winketkaai de Malines face aux Kangoeroes. Après un début laborieux, qui les a vu largués à 16-7, les Liégeois se sont ressaisis et sont progressivement revenus dans la partie, prenant même le commandement pour ne plus le lâcher et s’imposer au final 63-74.

« Un succès que l’on doit à notre défense et à notre esprit d’équipe », estime le jeune Clément Matisse, auteur de 21 points, inscrits à la fois à distance et sous l’anneau. « Le collectif a prévalu. »

Esneux avait pourtant débuté le championnat par un sérieux faux-pas à domicile : 51-70. « Mais là, il n’y avait rien à faire, l’équipe anversoise était vraiment trop forte. »

Ces deux succès marquants conquis à l’extérieur permettent-ils à Esneux de se fixer des objectifs un peu plus élevés ? « Pas du tout », rétorque Matisse. « Le premier objectif reste le maintien. »

Clément Matisse, un joueur polyvalent capable de défendre, de tirer à trois points et de pénétrer sous l’anneau, tout en étant adroit aux lancers-francs, joue toujours en double affiliation avec Saint-Louis en R1, où il est au-dessus du lot. Mais il l’est déjà en TDM1 aussi. Il ne se fixe pourtant pas d’ambitions personnelles au niveau du basket. « Je poursuis toujours des études d’éducateur spécialisé. Mon premier objectif est de terminer ces études. Après, pour le basket, on verra bien. Chaque chose en son temps. »

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply