L’heure de la reprise a sonné à Lambusart

Le début du mois d’août marque traditionnellement la reprise des entraînements dans la plupart des clubs. C’était notamment le cas à Lambusart, ce jeudi. 18 joueurs – jeunes compris – avaient répondu à l’appel du nouveau coach Etienne Louvrier, tout auréolé de la médaille de bronze conquise au Portugal avec l’équipe nationale U20 en tant qu’adjoint de Steve Ibens. « Les vacances ont donc été courtes, mais suffisantes. Je suis très heureux de reprendre », affirme-t-il.

Et pour un premier entraînement, le moins que l’on puisse dire est qu’il était déjà corsé. Il a débuté par une série interminable d’allers-retours sur toute la longueur du terrain, et s’est terminé par 20 suicides, à réaliser en 16 minutes. Entre les deux : exercices défensifs et offensifs, contre-attaques, lancers-francs… « La préparation physique se fera progressivement », annonce Louvrier. « Tout comme l’apprentissage des tactiques défensives et offensives. Il nous reste cinq semaines avant le début du championnat, nous avons le temps. »

C’est véritablement un nouveau départ pour l’US Lambusart. Un groupe de joueurs renouvelé et rajeuni, dont il ne reste que cinq éléments de la saison dernière. Un nouveau comité, aussi, qui s’est mis en tête de réorganiser le club sur le plan administratif et de remettre les finances à flot, tout en espérant des résultats sportifs. « Vous n’avez pas le droit de le décevoir », lance Louvrier aux joueurs.

En parlant d’objectif, quel sera-t-il ? « C’est un cliché de dire qu’on veut faire mieux que la saison dernière, mais c’est aussi la réalité. L’objectif minimal sera le maintien. Personnellement, je me suis lancé un petit challenge supplémentaire : j’aimerais que l’on termine comme premier club wallon de la série. Ce ne sera pas facile, car Nivelles et Belgrade sont de bonnes équipes, mais je pense que c’est réalisable. J’aimerais aussi que cette vieille salle qui pue la sueur (sic) redevienne un bastion inexpugnable pour les adversaires. »

Pendant la préparation, Lambusart s’attaquera aussi aux poules de la Coupe de Belgique, à commencer par deux matches très compliqués face à Gent Hawks, alors que Yannick Diop doit encore rejoindre le groupe. Etienne Louvrier, qui a rappelé qu’il était un adepte de l’auto-discipline, a désigné deux capitaines : Tom Ghenne et Carlo Di Francesco. Une chose semble déjà sûre : l’époque où la salle Georges Hordies s’apparentait au Club Med est révolue…

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply