Il n’y aura que 15 équipes en Régionale 1

L’AWBB a publié la composition des séries régionales. En R1 Messieurs, il n’y aura que 15 équipes au lieu de 16. C’est dû, en partie, au fait que le CEP Fleurus (qui avait déclaré forfait la saison dernière en TDM2) ne recommencera pas en R1, et aussi (et surtout) au fait que Belleflamme, qui était descendant de TDM2, a été repêché dans les séries nationales étant donné que les deux clubs courtraisiens fusionnent et qu’il n’y avait pas de candidat supplémentaire à la montée du côté de Basket Vlaanderen.

Il était trop tard pour désigner un cinquième montant de R2 en R1 (il aurait, pour cela, fallu organiser avant le 31 mai un barrage entre les deux 3eclassés des deux séries de R2). Les quatre montants de R2 en R1 sont Ciney, Flénu-Quaregnon, le Rebond Neuvillois et Vieux Campinaire.

Il y a, cette saison, trois montants francophones de R1 en TDM2 : le champion Nivelles, le SFX Saint-Michel Verviers vainqueur des play-offs et Pepinster finaliste des play-offs, plus Belleflamme qui est repêché. Et aucun montant néerlandophone… Cela doit être un fait unique depuis la scission de la fédération, et ce n’est pas plus mal pour rééquilibrer les séries nationales au niveau linguistique.

Si une ou deux équipes francophones de TDM2 pouvaient accéder à la TDM1, ce ne serait pas plus mal non plus, car le Spirou B et les Bruxellois du Royal IV se sentent un peu seuls dans l’antichambre de l’élite. Mais cela, c’est une autre histoire…

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply