France : Serge Crevecoeur n’est plus l’entraîneur du Portel

L’année 2022 a mal commencé pour Serge Crevecoeur. Mardi, il a reçu son C4 du côté du Portel, lanterne rouge de la Pro A française avec trois victoires et huit défaites. Selon le communiqué du club, la séparation a eu lieu « de commun accord », mais il semble que ce soient bel et bien les résultats qui soient en cause.

Coacher dans l’Hexagone constituait un rêve et un aboutissement pour lui, mais la réalité est toute autre : c’est la troisième fois qu’il ne parvient pas à terminer une saison, après Pau-Lacq-Orthez et Gravelines. Visiblement, il ne bénéficie pas du même crédit en France qu’au Brussels, où il avait quasiment un contrat à vie. Il faut dire qu’il avait construit le club bruxellois de toutes pièces, pour l’amener en finale des play-offs en 2017.

A l’ESSM Le Portel, c’est le manager Eric Girard qui reprendra place sur le banc. Le club estime que c’est l’homme adéquat pour redresser la barre. « Ses qualités de meneur d’hommes sont connues, tout comme ses capacités à redresser des situations compliquées. Rien ne sera facile, mais tout reste possible. »

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply