Seppe D’Espallier : « Cela se passe mieux qu’espéré à Anvers »

12 points, 8 rebonds et 3 assists : ce sont les statistiques de Seppe D’Espallier, mercredi, en FIBA Europe Cup contre le Sporting de Lisbonne. Des statistiques qui correspondent bien au bonhomme, lui qui n’est brillant nulle part mais très bon partout. Et surtout, extraordinairement utile à l’équipe. Il s’est rapidement intégré aux Giants. « Mieux que prévu, même », affirme-t-il. « Je voulais franchir un palier supplémentaire dans ma carrière, et je ne me suis pas trompé dans mon choix. J’ai été très bien accueilli par le coach et par mes nouveaux partenaires. Et comme je suis mieux entouré, mes statistiques sont encore meilleures qu’elles l’étaient à Louvain. »

Louvain, où il se rendra dimanche. Un moment spécial, forcément. « Jouer devant la famille, les amis, les anciens partenaires et mon ancien coach… Je suis impatient de vivre cela. Je devrai faire attention de ne pas me tromper de vestiaire en arrivant. »

Ceux qui ont déjà suivi Louvain cette saison auront peut-être remarqué qu’aucun joueur ne porte le n°11. C’était celui de Seppe D’Espallier chez les Bears (il porte le n°10 chez les Giants), et il a été retiré pour lui rendre hommage. Une décision d’Eddy Casteels.

Autre décision concernant les numéros à Louvain : les jeunes qui complètent l’effectif de l’équipe première se voient attribuer un numéro supérieur à 15. Et ils n’ont pas leur nom dans le dos. Histoire, sans doute, de leur faire comprendre qu’il leur reste encore du travail avant d’être un joueur de D1 à part entière.

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply