Eli Van Aken et Anthony Vermeersch de retour à Gembo

La première journée de TDM1 proposait l’un des nombreux derbies anversois de TDM1. Un vrai derby, entre Gembo et Kontich, avec des joueurs des deux camps qui se connaissent sur le bout des doigts. Eli Van Aken, Anthony Vermeersch et Gregory De Pooter, aujourd’hui à Kontich, ont tous porté le maillot de Gembo par le passé. « Je ne sais plus combien d’années j’ai joué ici », sourit Eli Van Aken. « Peut-être une dizaine. »

Et il semble toujours avoir ses points de repère au Luysbekelaer, puisqu’à la mi-temps, il avait déjà inscrit 9 points, capté 2 rebonds et délivré 2 assists. Anthony Vermeersch, lui, en était à 5 points et 7 rebonds. Kontich menait alors 25-35.

Mais Raphaël Bogaerts, de retour après s’être illustré aux JO en 3×3 et qui avait fortement manqué à Gembo durant les matches de Coupe de Belgique, où le club de Borgerhout s’était fait surprendre à deux reprises par des clubs de TDM2 (Liège B et Giants B), allait faire souffler le vent de la révolte. Avec 22 points, 5 rebonds et 2 assists, il allait permettre à son équipe de remporter les deux derniers quart-temps (22-19 et 30-17), dans un style « complètement 3×3 », avec beaucoup de tirs en première intention et beaucoup de un-contre-un.

Gembo s’est finalement imposé 77-71, avec aussi 12 points de Thomas Hubert et 12 points de Killian Van den Langenbergh.

Côté Kontich, Eli Van Aken termine avec 11 points, 6 rebonds et 6 assists, Anthony Vermeersch avec 7 points et 8 rebonds, Gregory De Pooter avec 13 points et 6 rebonds, et Philippe Peeters avec 17 points et 6 rebonds.

Daniel Devos 

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply