Sixième victoire consécutive du Royal IV en 2020

Qui arrêtera le Royal IV Brussels ? Les Bruxellois, qui n’avaient encore engrangé que trois succès à la trêve de Nouvel An, n’ont pas encore trouvé leur maître en 2020 : ils en sont à six victoires d’affilée. La dernière en date : vendredi, au Spirou B, sur le score de 61-73. Un succès qui propulse désormais le Royal IV en ordre utile pour les play-offs : 6eplace ex-aequo avec Lommel et Guco Lier, qui comptent également 9 victoires. « Nous sommes dans une spirale positive », confirme Rochdi Benzouien. « Après, je ne regarde pas trop le classement. J’espère que nous terminerons en ordre utile pour participer aux play-offs, et à la meilleure place possible. »

Benzouien retrouvait pour l’occasion la salle de Jumet, où il s’était essayé pendant une saison au professionnalisme. « J’avais un contrat de deux ans, mais j’ai arrêté au bout d’une saison pour reprendre mes études de dentisterie. J’ai revu avec plaisir mes anciens entraîneurs Fred Wilmot et Jaume Avino, avec qui je m’entendais bien, et d’anciens équipiers comme Noah Fogang ou Thibaut Bronchart. C’est sympa, aussi, de disputer un derby francophone : c’est le seul de la série, en TDM1. »

Le prochain adversaire du Royal IV est le Melco Ypres, samedi au Palais du Midi. Le leader de la série n’a encore concédé qu’une seule défaite, à Gembo Borgerhout. « Nous espérons être les deuxièmes à faire tomber le Melco Ypres. Ce sera un gros morceau, mais nous mettrons tout en œuvre pour y parvenir. Nous entrons dans une période où nous croiserons de grosses équipes, avec aussi Waregem et Gent Hawks en mars. Ces matches constitueront de véritables tests. Nous saurons, alors, quelle est notre véritable place dans cette division. »

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply