Julie Allemand est championne de France

Ce n’était programme que la saison prochain dans les plans de Tony Parker, mais l’ASVEL de Julie Allemand est devenu (avec un an d’avance, donc) champion de France de basket féminin en remportant la finale des play-offs par trois manches à deux face au été sacrés champions de France de basket féminin jeudi grâce à une 3e victoire conquise sur Lattes Montpellier coaché par Thibau Petit (qui échoue donc pour la deuxième fois en finale cette saison, après celle de la FIBA Europe Cup perdue face aux Russes de Nadezhda Orenburg). Lors de la cinquième manche, jeudi soir, les Lyonnaises l’ont emporté 75-61. Elles ont fait la différence dès le premier quart temps, conclu à 24-16. L’écart augmentait à 41-27 avant 44-32 au repos. Lyon a poursuivi sa course en tête à 50-35 et 59-46 au terme du troisième quart-temps, pour l’emporter finalement 75-61.

Julie Allemand a inscrit 10 points (4/5), a délivré 6 assists, capté 2 rebonds, réussi 2 interceptions et 2 contres en 34 minutes de jeu.

C’est le premier titre dans l’histoire du club, qui est qualifié directement pour l’Euroleague et a déjà réalisé deux transferts ronflants, en annonçant les arrivées de Marine Johannes et d’Helena Ciak. Sur le plan individuel, Julie Allemand a été reprise dans le cinq majeur de la saison. Une sacrée performante dans un championnat aussi compétitif et après deux saisons à peine dans l’Hexagone, où elle a énormément progressé. Son coach, Valéry Demory, a quant à lui été élu Coach de l’Année.

DanielDevos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply