Castors Braine a remis les pendules à l’heure

Après avoir été battu à Sint-Katelijne Waver après 136 victoires d’affilée en championnat, et après avoir dû batailler pour vaincre cette même équipe de SKW lors du match retour à la salle Gaston Reiff, le Mithra Castors Braine a remis les pendules à l’heure, dimanche à Saint-Servais, en battant ses rivales sur le score sans appel de 86-65 (mi-temps: 47-31). Les Brainoises semblent libérées depuis le départ de Pascal Angillis et la reprise en mains par le duo Patrick Muylaert – Fabien Muylaert. On les a rarement vu aussi motivées cette saison, même en Euroleague. « On s’est battu pour Patrick », a déclaré l’une des joueuses.

D’emblée, Braine a mis en place une grosse défense (20-12 après un quart-temps) et en attaque, la précision était de mise, à l’image d’une Manon Grzezinski déchaînée (12 points dans le deuxième quart-temps, dont 3×3). L’issue de la rencontre n’a jamais fait aucun doute.

C’est la quatrième Coupe de Belgique remportée par Braine, après celles de 2014, 2015 et 2017. Celeste Trahan-Davis et Merike Anderson, présentes depuis le début, ont vécu toutes les finales. Les frères Muylaert viseront à présent un sixième titre de rang en championnat.

DanielDevos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply