Roel Moors : « Les critiques étaient méritées, mais maintenant ………..»

Après la débâcle de samedi contre le BC Filou Ostende, on était curieux de voir la réaction des Telenet Giants Antwerp en FIBA Champions League contre les Tchèques du CEZ Nymburk, l’ancienne équipe de Maxime De Zeeuw et l’équipe actuelle de Mike Myers, l’ancien pivot d’Ostende. Celle-ci est survenue : les Giants l’ont emporté 85-72, ce qui signifie qu’ils ont non seulement gagné le match mais sont également « positifs » par rapport à leur adversaire. Cela n’a pourtant pas été simple : à 50-59 après 25 minutes, on ne donnait pas cher de leur peau. Durant les 15 minutes récentes, ils ont donc réalisé un score partiel de… 35-13 (dont 26-7 dans le 4equart-temps) !

« Nous avons bien géré le match pendant 35 minutes, puis nous avons perdu notre concentration », a souligné le coach israélien de l’équipe tchèque, Oren Amiel.

Roel Moors, lui, était forcément soulagé. « Après le off-day complet de samedi, les critiques ont fusé. Pas de problème : elles étaient méritées ! Que ce soit à mon égard ou à l’égard de mes joueurs. Ce n’était pas bon du tout. Mais cette fois, nous méritons des louanges et j’espère qu’elles nous seront adressées également. La première mi-temps n’a pas été évidente : tout le monde était encore sous le coup de l’uppercut reçu samedi. Mais en fin de match, nous avons magnifiquement réagi. Pour le résultat que l’on connaît. »

Les Giants semblent bien partis pour terminer parmi les 4 premiers et se qualifier pour le deuxième tour de la FIBA Champions League, ce qui serait une première pour un club belge.

DanielDevos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply