Fabien Muylaert prépare le retour du CEP Fleurus en Nationale

Fabien Muylaert n’aura plus une soirée à lui, la saison prochaine. A 43 ans, il vient d’être engagé comme directeur sportif de l’école des jeunes des Castors Braine, continue à jouer avec la P3 de Nivelles lorsque son agenda le permet (« C’est l’équipe de ceux que j’appelle les anciennes gloires ») et surtout, il reste le coach du CEP Fleurus qu’il a réussi à faire remonter en Nationale après une saison au purgatoire de la R1.

« On ne l’a pas clamé sur tous les toits, mais la montée était l’objectif dès le départ de la saison », avoue-t-il aujourd’hui.

Mission accomplie, donc. Le début a été un peu compliqué, mais lorsque la machine s’est mise en route, elle est rapidement devenue inarrêtable. « Il a fallu que la sauce prenne, effectivement. C’est logique, car le club restait sur deux relégations d’affilée et il a fallu évacuer le traumatisme. Quatre joueurs sont restés, d’autres arrivés ou sont montés depuis les jeunes, et le puzzle s’est mis en place. On termine avec 18 victoires d’affilée. La clef du succès réside dans l’homogénéité de l’équipe. Tout le monde s’entendait bien, et avec l’enchaînement des victoires, la confiance a fait le reste. »

Le titre, malheureusement, a été acquis par procuration, suite à une défaite de Nivelles à Belleflamme. « C’est un peu dommage, on aurait préféré être nous-mêmes sur le terrain, mais on a fait la fête malgré tout lorsqu’on s’est retrouvé. »

La préparation pour la saison prochaine a débuté. « On aimerait, effectivement, construire une équipe qui tienne la route en TDM2. Qui puisse, au minimum assurer le maintien, et plus si affinités. »

Des rumeurs ont fait état de difficultés financières. Vrai ou faux ? « En fait, le président Giovanni Mureddu aimerait trouver un repreneur, mais il adore son club et ne le laissera pas tomber s’il n’a pas de garantie. J’ai mes apaisements pour la saison prochaine. »

DanielDevos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply