Le Kortrijk Spurs a passé les fêtes en tête

Issu d’une fusion, qui en fait le plus grand club de Flandres en termes d’équipes et d’affiliés, les Kortrijk Spurs se retrouvent en tête du classement alors que ce n’était pas nécessairement l’objectif au départ. Du moins, pas tout de suite.

La victoire 72-83 chez les Antwerp Giants, après une défaite à Nivelles, a sans doute constitué un tournant. Elle propulsé les Spurs en tête au détriment des Giants qui, peu de temps auparavant, avaient perdu l’un de leurs pions majeurs en la personne de Lenny Coppens, victime d’une rupture des ligaments croisés.

Les Kortrijk Spurs s’appuient sur des joueurs comme les frères Stan et Robbe Naudts, l’ailier-shooteur Jerome Vandenberghe et le pivot Stan Leemans, actif au Melco Ypres en TDM1 il y a deux ans (et avant cela en Suisse).

Après la défaite à Nivelles, Courtrai en a subi une deuxième, à Louvain, son dauphin actuel. Le match contre Oostkamp a été gagné après deux prolongations.

Le plus proche poursuivant de Courtrai est l’équipe B des Stella Artois Leuven Bears, qui compte trois défaites. Les Antwerp Giants en comptent déjà quatre (dont la dernière, très nette à Pepinster : 92-64), soit autant que Nivelles, un promu qui réalise un très beau parcours.

En fond de classement, un autre promu, SFX Verviers qui a décidé de miser délibérément sur les jeunes, est toujours à la recherche de sa première victoire. Les Verviétois effectueront probablement l’aller-retour, on pouvait s’y attendre. Reste à voir qui sera sur le siège du barragiste. Pour l’instant, c’est Vilvoorde qui s’y colle avec trois victoires. Mais Pepinster, le troisième promu, n’est pas encore rassuré avec quatre victoires. Juste devant, on trouve étonnamment des équipes comme Oostkamp et Gistel-Ostende, pourtant pointées parmi les favoris au départ de la saison : elles comptent chacune 6 victoires et 6 défaites.

DanielDevos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply