Thibaut Petit toujours invaincu avec Lattes-Montpellier

Tout va bien pour Thibaut Petit à Lattes-Montpellier, merci pour lui. Vice-champion de France et finaliste de l’Eurocup la saison dernière (battu par Orenburg après avoir gagné le match aller en Russie), il était en visite au Palacium de Villeneuve d’Ascq, samedi soir, tout près de la frontière belge. Et il s’est imposé sans grosses difficultés : 67-81, malgré des joueuses locales qui ont fait honneur à leur surnom de « Guerrières ». Après six journées de championnat, Lattes-Montpellier est la dernière équipe invaincue en Ligue Féminine de Basket. Lors de la deuxième journée, les Héraultaises avaient même battu l’ASVEL Lyon de Julie Allemand.

Vendredi soir, celle-ci était en visite chez le Nantes-Rezé d’Antonia Delaere. Elle s’est imposée 72-78. Julie Allemand a inscrit 11 points. Antonia Delaere, elle, était très en verve : elle a inscrit 19 points, à peine moins que Jacinta Monroe (22 points), meilleure marqueuse du match.

La contre-performance du week-end, pour nos Belgian Cats exilées dans l’Hexagone, est à mettre à l’actif de Charleville-Mézières. L’équipe où évolue Kim Mestdagh a trébuché chez les promus de Charnay, qui n’avaient pas encore gagné cette saison : 81-73. C’est le cinquième revers des Flammes Carolo, le quatrième d’affilée.

Tarbes, où évolue Laure Resimont, a bu la tasse à domicile face à Bourges : 58-81. L’ancienne joueuse de Sint-Katelijne-Waver, élue Joueuse belge de l’Année la saison dernière, a cependant tiré son épingle du jeu : elle a inscrit 7 points.

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply