Kontich Wolves continue d’impressionner

Kontich est bien le grand favori de la TDM2, Série B, et c’est d’ailleurs pour éviter de devoir rencontrer leurs voisins qui les Giants 2 – qui ambitionnent également de rejoindre la TDM1 – ont demandé d’être versés en Série A, où ils sont le seul club anversois.

Depuis le début de la saison, le club coaché par Wim Van Britsom enchaîne les victoires sur des scores plus impressionnants les uns que les autres : 51-70 à Esneux, 90-69 contre les Kangoeroes B, 62-77 à Willebroek et tout récemment 82-46 contre le RPC Anderlecht. Avec des joueurs arrivés de TDM1 comme Philippe Peeters, Sam Caron, Eli Van Aken, Ward Leten, Thierry Mariën ou Matthijs Gijbels, Kontich semble armé pour atteindre ses objectifs.

Il l’a aussi démontré en Coupe de Belgique, où il est allé s’imposer 81-91 sur le terrain de Waregem, ce qui lui vaudra le droit d’affronter les Telenet Giants Antwerp au tour suivant.

Parti avec un avantage de 5 points au Sporthal De Treffer, Jason Mommaerts a directement porté cet avantage à 0-8 grâce à un tir à trois points. Kontich a su maintenir cet avantage jusqu’à la fin du premier quart-temps, sifflé sur le score de 23-29.

La physionomie du match a changé dans le deuxième quart-temps. Waregem a placé un 12-0 et a mené 50-38, avant de rejoindre les vestiaires à la pause sur le score de 50-45.

Il en fallait plus pour abattre les joueurs de Kontich, qui sont remontés sur le terrain plus déterminés que jamais et qui ont, à leur tour, asséné un 3-14 pour reprendre l’avantage à 53-59. Au moment d’entamer le quatrième quart-temps, les Anversois étaient toujours devant 66-71.

Et, bien qu’il n’y avait que cinq points d’écart, ils n’ont plus jamais été mis en problème. Thierry Mariën a planté deux « bombes » d’affilée et, sur la ligne des lancers-francs, Sam Caron a fixé le score définitif à 81-91.

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply