Melsele s’impose après prolongation et reste invaincu

Le Basics Melsele est passé par le chas de l’aiguille, dimanche, face à l’étonnant promu du LDP Donza. A trois minutes de la fin, il était mené 63-70 et est revenu à force de volonté et en bénéficiant, aussi, de deux fautes intentionnelles sifflées aux visiteurs dans la dernière minute – et également de la cinquième pénalité de Landon Unruh, auteur de 22 points – pour arracher la prolongation à 77-77. Durant les cinq minutes de temps supplémentaire, les hommes de Dave Van den Brande ont directement pris le large et se sont finalement imposés 91-84.

Jens Bouckaert, arrivé de Gembo Borgerhout, n’a inscrit que cinq points mais ce furent cinq points importants puisqu’inscrits dans le money-time. « Vous savez, je préfère ne pas marquer du tout et terminer par une victoire », sourit-il.

Le Basics Melsele est considéré comme l’un des principaux favoris pour le titre, avec Gent Hawks. « Je pense que Gent Hawks est davantage favori que nous », poursuit notre interlocuteur. « Et puis, je constate que ces dernières années, ce sont rarement les favoris qui se sont imposés au final. Alors, j’aime autant me contenter d’un rôle d’outsider. »

En infligeant sa première défaite au LDP Donza, le Basics Melsele reste invaincu après trois journées. Il a pu compter, en ce début de saison, sur un excellent Leroy Anthonis (auteur de 24 points et 9 rebonds une semaine plus tôt au Royal iV). Dimanche, les hommes qui se sont mis en évidence furent Geoffrey Hockins (23 points, 4 rebonds et 2 assists), Ivan Perez Tejada (16 points, 3 rebonds et 1 assist) et Mitchel Gorremans (14 points, 10 rebonds et 3 assists).

DanielDevos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply