Les play-offs TDM1 ont débuté ce vendredi

La saison régulière est terminée en TDM1. Les play-offs ont commencé ce week-end.

Waregem les abordera en pole-position. Les Flandriens sont devenus de plus en plus solides au fil de la saison, et surtout depuis l’engagement du pivot belgo-nigérian Leigh Enobakhare. Ils affronteront Lommel au premier tour : les Limbourgeois, désormais coachés par Ronnie McCollum (ex-Houthalen et qui avait tenté sa chance en EuroMillions League à Hubo Limburg United), ont réussi l’exploit de se qualifier pour les play-offs pour leur première saison en TDM1. Et ce, malgré une défaite lors de la dernière journée à Ekeren, déjà condamné et qui a annoncé son intention de ne pas vouloir poursuivre l’aventure dans les séries nationales.

Le deuxième du classement est Oxaco Boechout, qui termine avec deux victoires de moins que Waregem. Les Anversois affronteront Gistel-Ostende, qui s’est classé 7e. Attention : la 7eplace, c’est exactement celle à laquelle les Côtiers avaient terminé la saison dernière, lorsqu’ils avaient décroché le… titre. La jeunesse des joueurs peut faire la différence, lorsque les rencontres se jouent à un rythme effréné, sans temps de récupération. Cette saison, le coach Sam Rotsaert s’est surtout appuyé sur Servaas Buysschaert, repris par Dario Gjergja dans la pré-sélection de 24 joueurs pour l’équipe nationale en février, sur le jeune distributeur néerlandais Keye van der Vuurst De Vries (MVP de la finale du Championnat d’Europe U16 avec les Pays-Bas l’été dernier), sur le jeune ailier croate Luka Kotrulja, et sur le Bruxellois Noé Botuli, lui aussi déjà repris dans la pré-sélection de l’équipe nationale. La plupart de ces joueurs étaient présents dans l’équipe qui a remporté le prestigieux tournoi international de jeunes de Courtrai, en décembre, en battant un collège américain en finale.

Le troisième du classement est Gembo Borgerhout, toujours placé mais rarement gagnant ces dernières années (l’équipe avait échoué en finale des play-offs l’an passé, face à Gistel-Ostende). Gembo affrontera le Basics Melsele-Beveren, qui n’a finalement terminé que 6ealors qu’il a longtemps occupé la première place durant la saison. Ce sera sans doute un match particulier pour Jens Bouckaert, un joueur de Gambo qui évoluera à Melsele la saison prochaine.

Enfin, la 4eplace est revenue à Gent Hawks, qui a déjà réussi sa saison en remportant la Coupe des Flandres (en battant Gembo Borgerhout en finale). Les Gantois d’Eric Rogiers affronteront le Melco Ypres, qui pouvait peut-être espérer mieux que cette 5eplace.

Le Royal IV Brussels est la première équipe qui ne participera pas aux play-offs. Les Bruxellois terminent à la plus mauvaise place, la 9e. Ce qui rend leur déception encore plus grande, c’est qu’ils terminent à égalité de points avec les 7eet 8e, Gistel et Lommel. Ils n’échouent qu’à la différence de points. Ils pouvaient assurer leur participation en battant Gistel-Ostende lors de la dernière journée, mais sont passés au travers au plus mauvais moment : avec un 2/30 à trois points, ils ne pouvaient rien revendiquer et se sont inclinés 66-75. « Il y a eu cette grosse disette offensive, mais aussi un manque d’intensité, d’envie de défendre et de mentalité », regrette le coach Nicolas Joostens.

 Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply