Amaury Gorgemans, le porte-bonheur du Brussels

Y-a-t-il un lien de cause à effet ? Même si l’intéressé affirme ne pas encore avoir atteint son meilleur niveau, le Basic-Fit Brussels n’a plus perdu depuis l’arrivée d’Amaury Gorgemans : sept victoires d’affilée. Dont la dernière en date, ce samedi, à la Mons.Arena, là où le longiligne pivot a évolué pendant plusieurs années : 67-79. Ce dernier était particulièrement inspiré, puisqu’il a terminé comme meilleur marqueur du match : 15 points, devantCaleb Walker (14 points) et Christopher Smith (13 points).

Le Brussels s’annonce comme un sérieux candidat au Top 4, avec des joueurs américains performants, des Belges expérimentés et des jeunes qui remplissent leur mission lorsqu’ils sont appelés au jeu. Et Serge Crevecoeur les implique pleinement, parfois à l’excès, ce qui lui a failli lui jouer des tours mais lui permet de tourner avec 12 joueurs, un fait rare dans le championnat de Belgique où même Ostende, Anvers et Charleroi ont toujours l’un ou l’autre joueur qui reste scotché au banc.

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply