Oxaco bat Melsele – Beveren et est co-leader

La saison de TDM1 risque d’être particulièrement disputée cette saison. Après sept journées de championnat, toutes les équipes (à l’exception du Spirou B qui n’a encore disputé que trois matches) ont déjà perdu au moins deux fois. C’est le cas des deux leaders, Oxaco Boechout et Basics Melsele (photo), qui s’affrontaient précisément ce week-end. La victoire est revenue sur le score de 94-84 au TeamGreen, qui revient sur son adversaire du jour au classement. Les deux formations comptent désormais 5 victoires et 2 défaites. Elles devancent un groupe de quatre équipes (Gembo, Gent Hawks, Waregem et Hubo Limburg United) qui comptent, toutes, 4 victoires et 3 défaites.

Par rapport aux dernières saisons, Oxaco Boechout bénéficie d’un renfort de choix en la personne de Jonas Foerts, qui joue en double affiliation avec le Basic-Fit Brussels et avait terminé deuxième au référendum de l’Espoir de l’Année, derrière Thomas Akyazili. L’an passé, il jouait avec le BBC Willebroek en TDM2. « Ce transfert s’est fait sur le tard, vers la fin mai ou le début juin », explique-t-il. « Je pensais, dans un premier temps, rester à Willebroek, mais c’était mieux pour mon développement d’évoluer un cran plus haut. La différence entre la TDM2 et l’EuroMillions Basketball League est trop importante. »

L’apport de Jonas Foerts dans les rangs d’Oxaco est déterminant. « Mais il n’y a pas que moi », s’empresse-t-il de préciser. « On a plusieurs joueurs capables d’alimenter le marquoir. La victoire face à Melsele est d’abord collective, avec Nick Celis, Sam Van Hoey, Marc De Meyer et Gregory Nau tous dans les doubles chiffres. »

De quoi viser le titre ? « Vous savez, cela fait plusieurs années qu’Oxaco joue les premiers rôles en TDM1 mais échoue chaque fois de peu dans la lutte pour le titre. Les joueurs ne rajeunissent pas, et donc, il y a une certaine pression qui s’installe, car chacun a envie d’enfin remporter un trophée. Les prix se décerneront au printemps, on verra bien où nous en serons à ce moment-là. L’objectif, dans un premier temps, est de terminer le plus haut possible pour aborder les play-offs en bonne position. »

DanielDevos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply