Et à la fin, c’est le BC Ostende qui gagne

Le basket belge est facile à comprendre. Ce sport se joue à cinq contre cinq, et à la fin, c’est le BC Ostende qui gagne.

Les Côtiers ont remporté, dimanche à Forest National, leur 19e Coupe de Belgique, leur 6e d’affilée. Le Belfius Mons-Hainaut s’est cependant révélé un adversaire coriace, puisqu’il les a poussés à la prolongation. « Et dans les matches serrés, ce sont les détails qui font la différence », constate Daniel Goethals.

Les détails, comme ce 1 sur 2 réalisé par Chris Jones aux lancers-francs, alors que le marquoir indiquait 72-73 et 5 secondes à jouer. S’il avait réalisé un 2 sur 2, comme Dusan Djordjevic l’avait fait sur l’attaque précédente du BCO, Mons aurait gagné.

Avant cela, il faut cependant se souvenir que Mons était mené 30-42 à la mi-temps, mais a eu le courage de se battre pour revenir. « Il est clair que les deux fautes précoces de Chris Jones, Matthew Tiby et Juvonte Reddic (après 10 minutes déjà) ont influencé mon coaching », reconnaît Daniel Goethals. Dans le deuxième quart-temps, avec ces trois joueurs peu utilisés, Mons a encaissé un 12-26 qui, au final, lui aura été fatal.

C’est Jean Salumu qui a inscrit le panier de la délivrance pour le BCO, fixant le score final à 80-84. Mais c’est Dusan Djordjevic qui a, logiquement, été élu MVP. Il a démontré, une nouvelle fois, pourquoi on l’appelait le Général. Sa main n’a jamais tremblé aux lancers-francs, et surtout pas dans les moments chauds (7 sur 7), et il n’a jamais hésité, non plus, à prendre ses responsabilités (avec succès) lorsque son équipe avait besoin de lui (3 sur 7 à trois points). Au total, il termine avec 18 points, 5 assists, 4 rebonds et 8 fautes provoquées.

C’est la 7e Coupe de Belgique remportée par Jean Salumu (2010, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018), la 6e d’affilée remportée par Dusan Djordjevic et Dario Gjergja. Loïc Schwartz était dans l’équipe montoise qui avait battu Ostende en finale en 2011 mais, encore tout jeune, il n’était pas monté au jeu. Le duel des frères Lasisi s’est terminé sur une égalité : 7 points pour les deux. Masi c’est Elias l’Ostendais qui a pu soulever le trophée.

Daniel Devos

 

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply