Dames : Hind ben Abdelkader jouera à l’Indiana Fever

Après Ann Wauters (9 saisons, dont un titre avec LA Sparks) et Emma Meesseman (5 saisons), une troisième joueuse belge va jouer en WNBA : Hind Ben Abdelkader (22 ans, 1m69) a signé avec l’Indiana Fever. La franchise qui, soit dit en passant, avait drafté Julie Allemand.

Hier soir, la Bruxelloise jouait à Villeneuve d’Ascq, sous les yeux de sa famille, avec son club turc de Hatay (tout à l’Est de la Turquie, pas bien loin de la frontière syrienne), pour le quart de finale aller de l’Eurocup. Hatay, 3e du championnat turc, a finalement limité les dégâts en s’inclinant 74-72 alors qu’il était mené de 12 points à cinq minutes de la fin, et a préservé toutes ses chances pour le match retour.

Ben Abdelkader n’a pas quitté le parquet une seule seconde : elle a joué 40 minutes ! Ses statistiques : 15 points, 3 rebonds, 0 assist. Pas bien loin de sa moyenne, puisqu’elle tourne à 17,2 points dans le championnat turc et à 16 points (1,6 assist) en compétition européenne.

Avant d’atterrir à Hatay, Ben Abdelkader avait joué à Waregem, à Namur et à Sint-Katelijne Waver. Elle a tenté l’aventure à l’étranger en 2014 et a joué à Cadi La Seu (Espagne), Nice (2015-2016) et Wisla Cracovie (2016-2017).

La saison de WNBA débute le 19 mai pour s’achever à la mi-septembre, juste avant la Coupe du Monde (du 22 au 30 septembre à Ténériffe) à laquelle participe la Belgique. Mais on sait qu’entre Ben Abdelkader et l’équipe nationale, cela n’a jamais été le fol amour. Elle ne figurait d’ailleurs pas dans les dernières sélections des Belgian Cats.

Daniel Devos

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply